Image de Mesut Kaya

3 astuces pour augmenter vos chances d’être surclassé

Dernière mise à jour : 22 août

N’avez vous jamais rêvé de traverser la planète en classe business ? Malheureusement, pour une majorité des voyageurs, cela restera toujours un rêve inaccessible lorsque que l’on commence à se pencher sur les tarifs des billets…

Pourtant, rien n’étant impossible dans la vie, je vous propose dans cet article mes conseils pour augmenter vos chances pour vous faire surclasser de l’économie à la business. Suivez le guide !


Conseil numéro 1 : habillez vous bien


Business Class d'Emirates
Business Class d'Emirates


Contrairement au célèbre fast food qui prône comme slogan « venez comme vous êtes », ce n’est absolument pas le cas pour les voyages en classe affaire. En effet, comme je vous l’ai dit en préambule, un billet dans cette catégorie coûte plusieurs milliers d’euros, bien plus que les centaines d’euros pour la classe en dessous. Imaginez l’hôtesse de l’air ou le steward qui doit décider quel passager peut être surclassé…

Vous ne le savez peut être pas mais il n’est pas rare que vous puissiez être surclassé sans rien demander. Par exemple, si la classe économique est surbookée et qu’il reste des sièges en prémium ou supérieur, alors la compagnie aérienne cherchera des passagers à installer à ces places vacantes au lieu de payer des compensations.

Le personnel navigant commercial ( PNC ) choisira alors plutôt une personne habillée correctement ( mais pas forcément en costume ) et non un passager en claquette-chaussette au look improbable. C’est (très) cliché mais vrai. De même, si vous souhaitez demander directement s’il y a une possibilité de surclassement, même si cela ne vous sera pas dit ouvertement, que cela soit à l’enregistrement ou dans l’avion, vous serez scruté et votre tenue vestimentaire influencera la réponse.


Conseil numéro 2 : faites vous bien voir par l’équipage !


Je ne suis pas fan des flatteries ou autres « passage de crème » mais dans ce genre de

Terminé les sièges trop serrés !
Terminé les sièges trop serrés !

situation, il faut savoir en faire un peu...

Tout comme le fait d’être bien habillé, votre gentillesse et votre savoir vivre seront de véritables atouts pour obtenir le surclassement tant désiré. N’hésitez pas à offrir une petite boîte de chocolat à l’équipage qui se souviendra alors de vous et qui sera ainsi plus prompte à venir vous voir directement. À cela, rajoutez que vous êtes disponible s’ils ont besoin d’assistance durant le vol, que vous savez qu'ils font un métier fatigant ou tout autre chose et vous marquerez des points à coup sûr. Si vous optez pour cette stratégie, il vous faudra le faire en début d'embarquement si possible si vous voyez que l'équipage est disponible. Attention, pour ne pas que cela passe pour du troc ou quelque chose de tendancieux, ne soyez pas trop direct si vous posez la question pour un possible upgrade.



Conseil numéro 3 : jouez avec le surbooking


Attention, pour ce dernier conseil, il faut être un voyageur aguerrit et connaître sur le bout des doigts les règles du surbooking.... Comme je vous explique ce qu'est le surbooking dans cet article, je vous détaille qu'il est possible de retourner la surréservation en sa faveur. Ainsi, si vous savez vous y prendre correctement, c'est à dire que l'on vous annonce à l'enregistrement que malheureusement vous ne pourrez pas embarquer, à ce moment là, vous devrez négocier en plus du dédommagement la possibilité d'effectuer votre voyager en business voir plus. Et pour que ça marche, vous devrez être persuasif !

Comme je vous le disais juste au dessus, cette méthode est à double tranchant. Si ça marche, c'est impeccable, mais si tout les vols sont complets, alors vous n'aurez rien gagné.



Avez vous des astuces pour réussir à être surclassé ? Dites le en commentaire !
52 vues0 commentaire
vecteezy_continuous-line-drawing-of-traveler-man-sitting-with__edited.png

LES ARTICLES

Astuces
    &
Voyages

Mongolfière
  • Instagram Black Round